Ma femme me trompe avec mon père – Partie 6

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00353 515 73 20

Ma femme me trompe avec mon père – Partie 6Suite…Mon père se retira et jouit sur son cul et son dos, et Bernard se retira à son tour et se leva pour aller chercher son verre. Coralie se jeta à son cou et lui chuchota « J’en veux encore ! Prend-moi encore ! J’aime ta grosse queue en moi…»« Ok ma chérie, mais à une condition : tu vas lécher le cul de Marcel !! » Coralie se tourna vers lui, très gêné, il ne savait pas quoi faire, les trois autres hommes étaient hilares, moi dans mon coin, j’étais sûr qu’elle ne le ferait jamais… Pourtant, elle poussa Marcel sur le transat, sur le dos, elle lui leva les jambes et commença à lui lécher les couilles, puis elle descendit sur le scrotum, et soudain, elle fourra sa langue dans son anus tout en le masturbant ! Marcel était à la fois surpris, mais aussi très heureux, on pouvait voir son sexe gonfler à chaque coup de langue de Coralie. Il avait un énorme sourire aux lèvres et les yeux perdus dans le vide…Les trois autres ne riaient plus, ils admiraient la scène, presque jaloux. Puis Bernard s’approcha et dit « Bon allez, j’ai pas encore balancer la purée moi, va falloir que tu t’y mettes salope ! »Il fit mettre Coralie à genoux sur le transat et recommença à lui défoncer la chatte. D’un geste, il demanda à Gérard de le remplacer, il ne se fit pas prier et bourra Coralie violemment, elle gémissait, soupirait, on sentait le plaisir monter en elle. Pour ne pas ralentir la cadence, les quatre hommes se relayaient toutes les deux ou trois minutes pour que cela dure plus longtemps. Alors que bahis firmaları Marcel lui caressait les seins, mon père et Gérard adoraient glisser leurs doigts dans sa bouche pour qu’elle les suce pendant qu’ils la baisaient. Bernard lui, préférait se concentrer sur sa chatte, à chaque fois il la prenait violemment en serrant ses hanches… Cette scène fut fatale pour moi, je n’ai pas pu m’empêcher de me masturber et de jouir dans mon caleçon…Au bout de dix minutes, les relais entre les quatre hommes continuaient, elle se faisait prendre une fois dans la chatte, une fois dans l’anus, et Coralie se tordait de plaisir autour de ses sexes si différents et si endurants. Soudain, Gérard fût le premier à vouloir jouir, il se précipita devant Coralie pour lui balancer son foutre au visage, elle ferma les yeux et tira la langue pour goûter un peu du nectar. Puis ce fût au tour de Marcel, qui éjacula sur son dos et ses fesses, puis Bernard jouit sur son dos si fort qu’elle en reçu jusqu’à ses cheveux, il poussa un soupir en fermant les yeux, il serrait les hanches de Coralie et resta dans cette position quelques secondes, le temps de reprendre ses esprits…Puis ce fût le tour de mon père, pour finir, il l’avait placé sur le dos, sûrement pour pouvoir observer ses seins bouger au rythme de ses secousses, et surtout pour pouvoir la regarder dans les yeux au moment où il se libèrerait en elle, comme souvent il avait glissé son gros doigt dans la bouche de Coralie qui le suçait et le mordillait. Soudain il se cambra en arrière, la bite kaçak iddaa bien au fond de sa chatte et il jouit en elle… Il souriait, heureux de sa performance. Corinne était aux anges, les bras écartés.« Putain, tu as jouit dans sa chatte ? Fallait oser quand même… » Dit Bernard. « Tu veux essayer ? » lui demanda mon père en riant ? « Non franchement j’ai mon compte pour ce soir, en tout cas merci de nous avoir appelé, tu n’avais pas menti c’est une sacré baiseuse ta belle-fille ! ».Alors que Marcel et Bernard faisaient la bise à Coralie avant de partir, mon père s’approcha d’elle et lui demanda : « C’est bon t’es pas fâchée ? Tu as pris ton pied quand même… » Coralie regarda le sol et haussa les épaules comme pour dire « Oui un peu… ». Et mon père ajouta « Et pour la vidéo t’en fait pas, on ne va pas la diffuser, on va la garder pour nous… Mais en tout cas, tu sais que je l’ai… » Coralie se tourna alors vers lui et lui dit « Non, il faut les effacer, vous n’allez pas garder ça, tu imagines si Homer tombe dessus en regardant ton téléphone ! » . « On verra !! » dit Gérard en riant et en se dirigeant vers la maison !! ». Avant qu’il n’atteigne la porte je me suis précipité dans le couloir et entra dans ma chambre pour retourner dans mon lit.Je les entendis encore parler quelques minutes dans le salon, puis j’entendis l’eau de la douche, sûrement Coralie qui se lavait… Mais au bout de quelques minutes, j’entendis du bruit et des rires d’hommes sous la douche, elle n’était pas seule… Je restais dans mon lit et m’efforçais de m’endormir. kaçak bahis Au bout d’un long moment la porte s’ouvrit doucement, et Coralie se glissa dans le lit, comme une anguille. Elle passa la main sur mon dos pour vérifier que je dormais, je faisais mine de ne rien sentir, elle était persuadée que je dormais, elle se retourna, et s’endormi en quelques minutes. Pour moi, avec toutes ces images dans ma tête, ça risquait d’être plus difficile…Le lendemain, après avoir très peu dormi, je me réveillai lentement, Coralie était là, réveillée, elle me regarda amoureusement, elle m’embrassa les lèvres pour me dire bonjour, et là je ne pouvais pas m’empêcher d’être dégoutté, d’imaginer toutes ses bites qu’elle avait sucées hier soir et le foutre de Bernard et Gérard qu’elle avait avalé… « Tu en fais une tête, qu’est-ce qui ne va pas ? » me demanda telle ? Je bredouillais « De quoi ? Non ça va, pourquoi tu demandes ça ? ».« Bon je vais déjeuner !!» dit-elle. Elle sorti de la chambre, mon père et Gérard étaient déjà attablés sur la terrasse, elle les rejoint, et leur fit la bise pour leur dire bonjour, comme si de rien n’était. Son attitude me surprenait, pourtant hier soir ils l’avaient tellement humilié… Mais il faut croire qu’elle avait pris tellement de plaisir qu’elle avait tout oublié ! Gérard me salut fièrement, « Alors mon Homer, tu as bien dormi ? Nous avec ton père, on est crevé ! » Dit-il en riant. « On a passé une super soirée ! ». « En effet… » Répondit mon père sans même me regarder.« Bon, on va à la plage ce matin ? » demanda Gérard. Je répondis « Non pas moi, je vais faire du vélo. On se retrouve ici pour midi ?». « Coralie tu viens ? » demanda mon père. Je ne pouvais pas imaginer qu’elle allait les accompagner, mais pourtant…A suivre !

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00353 515 73 20

Yorum yapın