Interlude : Le sauna et …après

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00353 515 73 20

Interlude : Le sauna et …aprèsLes protagonistes :-Votre serviteur : Fabien, 38 ans, une belle bête bien enrobée de 95 kg et 1m80. Endurant, bi et qui aime autant défoncer un joli petit cul que se faire ramoner le sien. Une belle queue dans la moyenne.-Erick : un jeune étudiant de 22 ans d’origine danoise. Un corps de rêve, l’impression de sortir d’un film gay de Belami. 1m85, 85 kg, que du muscle, une belle queue de 20×3. Si je devais rester seul sur une île déserte, ce serait avec ce genre de mec !-Jean : un petit PD de 19 ans, un pote du fils de ma femme Pat, vous vous souvenez de Pat ? Donc Jean, une petite lope de 1m70 pour 65 kg environ, mince, belle petite gueule, et un petit trou super accueillant, j’ai eu l’occasion de le pratiquer, mais c’est une autre histoire-Simon : 20 ans, le fils de ma femme, un grand mec de 1m85 pour 78 kg. Sec, une bite à ressusciter les morts, 26×5… Il est comme moi, il a compris qu’il pouvait prendre son pied avec les 2 sexes, et ne se pose plus de questions.-Pat : Ma petite chienne, une belle cougar de 48 ans. 1m60 et 58 Kg, un cul à tomber par terre un joli 95D, autant dire qu’on a de quoi s’amuser. Elle adore se faire défoncer, et sur cette aventure, on peut dire qu’elle m’a sacrément surpriseLe lieu : -Un sauna LGBT friendly-Le studio étudiant de SimonL’époque : -Environ 10 jours après notre partouze entre potes, vous vous souvenez ?L’histoire :Environ 1 grosse semaine après notre première partouze avec mes potes, l’activité au boulot, en ce début juillet et toujours super calme, j’ai décidé de poser mon après-midi du vendredi et de reprendre de vieilles habitudes d’avant mon mariage, je suis donc allez faire un tour dans mon vieux sauna en centre-ville.On avait décidé avec Pat que maintenant on devait de nouveau laisser libre court à tous nos désirs, mais qu’on devait tout se raconter. C’est elle qui a commencé, 3 jours après la partouze, en se tapant son chef de service au bureau, il ne l’a pas raté le salaud, promotion assurée !Quand elle m’a raconté ça, ça m’a bien excité et on a passé une super nuit !Mes envies de bites étaient très fortes depuis la partouze, d’avoir vu les chibres de mes 2 potes, super bien montés en plus, je me suis dit, allez, autant se remettre le pied à l’étrier.J’arrivais donc au Sauna vers 13h30. Edmond, le caissier était toujours là et me reconnut, il était super content de me voir et vint me faire la bise, en en profitant pour me mettre une main au cul.-Salut vieux, dit donc tu as un peu forci, mais ça fait plaisir de te voir-Merci Ed, ben ouais tu vois, je me suis un peu rangé depuis ces années, mais les vieilles habitudes on la vie dure-Je te donne une serviette, tu verras, on a fait des rénovations, ça devrait te paire.-Je vois ça, rien que l’accueil est plus sympa.-Il n’y a pas trop de monde mais de la qualité, tu devrais trouver ton bonheur-Merci vieux et à tout à l’heure.Je passais au vestiaire et me dessapait, mis ma serviette autour de la taille et j’entrais dans mon ancien lieu de perdition.En effet peu de monde, je notais 2 couples dans un coin qui commençait canlı bahis à se peloter et se sucer, je matais un peu et passait dans la salle de la piscine.La salle avait été complètement refaite. La piscine de 10m sur 5 était dans un grand caveau vouté tout en pierre de Bourgogne.Il y’avait des bancs tout autour et 2 couples de mecs qui se suçait et un trio de filles qui commençait à se bouffer le minou, bien foutu toutes les 3. Je faisais un petit tour pour mater de plus prêt et je m’arrête au niveau d’un des couples de mecs.Un grand blond, super baraqué, imberbe, bronzé, pas un pet de graisse, un anti moi en fait, un modèle de magazine, était en train de se faire pomper par un petit mec tout blanc. Je fais tomber ma serviette et dévoile ma queue, je suis en forme aujourd’hui ! Je m’assieds par terre à côté du petit mec qui ne m’a pas encore vu, le grand blond lui m’a souri, je crois que je lui plais.Je mets un doigt dans le cul du petit minet, qui surpris, avec sa voix de petite pédale :-Eh ça ne va pas vous !-Salut Jean-Oh Monsieur V. Comment ça va ?Et là il se jette sur moi et me roule une grosse galoche, que je lui rends bien. Hum, je vais passer une super après-midi moi !Jean fait les présentations :-Erick, Monsieur V . Monsieur V. Erick !-Enchanté beau gosse dis-je à la figure de magazine-De même « papa », me dis ce dernier avec son accent nordiqueJe bande comme un taureau !Je m’assieds à côté de lui pendant que Jean a recommencé à le sucer et alterne maintenant entre lui et moi. Je caresse le fabuleux Erick qui me le rends bien en me pinçant les tétons et me roulant des galoches. Il dit :-Jean arrête de sucer et laisse la place à cette grosse salope qui va nous pomper à fond-OK dit on en cœur avec JeanJ’att**** la bite d’Erick et la fourre dans ma bouche, je commence mes va et vient. Elle est trop bonne, dure et longue, mon cul va être ravi. Je lui lèche ensuite un peu les couilles, rasées, et remonte vers son gland.-Arrête, sinon je vais jouir ! Dis le beau gosse.-Hum se serait dommage que tu jouisses avant de t’occuper de ma petite rondelle, je lui réponds.Sur ce, il se lève, me relève un peu le cul et commence à me lécher. Hum, c’est trop bon. Je prends du coup la queue encore mole de Jean dans ma bouche et le travaille. 2 minutes après, il est dur comme de l’acacia.Erick me dit de me mettre debout et d’écarter un peu les jambes, je bande comme un fou, Jean en profite pour att****r mon chibre et me sucer.Je sens Erick mettre une capote et approcher son gland de mon petit trou, il force un peu et commence à me limer. Putain c’est trop bon.Il commence doucement et accélère. Je dis à Jean :-Tourne toi, je vais te bouffer le cul !-Oh oui, bouffe ma petit chatte vieille pute…Et je fourre ma langue dans les fesses de cette petite fiotte, c’est délicieux ! En jetant un œil sur ma gauche, je vois qu’un des deux couples de mecs se branle en nous regardant, ça m’excite encore plus.Au bout de 5 minutes de bon ramonage, Erick dit à Jean :-Viens-le défoncer, il a un trop bon cul !-C’est vrai je peux ?-Oui je lui dis et je bahis siteleri me mets sur le dos en relevant et écartant les cuisses comme un grosse chienne que je suis.Il se présente après avoir enfiler un préservatif et enfonce son pieux d’un coup, elle est plus petite que celle d’Erick, mais elle est dure et me fait bien monter.Erick s’est mis au-dessus de moi et a enlevé sa capote et se branle pour se finir.Tout en m’enculant, Jean me branle. Ah ce rythme-là, 2 minutes après, nous jouissons tous les 3, je suis couvert de sperme, c’est trop bon, chaud.Erick dit à Jean :-Lèche salopeCe dernier ne se fait pas prié et commence à me lécher le sperme sur le corps.Erick met sa queue dans ma bouche pour que je le nettoie, je n’en perds pas une goutte !Après ces ébats, nous allons prendre une douche et nous jetons un moment dans la piscine. On discute un peu et découvre que ce sont des habitués, Jean trichant même sur son âge au début. Ce sont des garçons attachants et sympas.Un des 2 couples de mecs en partant me fait un clin d’œil et me dit qu’il laisse une carte à l’accueil. Mon carnet de bal va se remplir !Je regarde l’heure sur la grande pendule type gare des années 30 accrochée au-dessus de la piscine, il n’est que 14h30.Je dis à mes 2 amants du moment :-Ça vous dit qu’on remette ça ?Erick doit malheureusement partir, mais Jean, dispo, est ok pour que je rende la politesse à son petit trou. Erick m’embrasse et me dit qu’il laisse sa carte à l’accueil.Alors que nous allions sortir de la piscine, un des 2 couples de mecs se rapprochent de nous et nous demande si on veut les finir.Je regarde Jean et en souriant, je réponds OK.Ils s’assied tous les 2 au bord de la piscine et je mets la queue bien baveuse de mon inconnu dans ma bouche. Elle sent la chatte de son homme et est bien dure. En moins de 2 minutes, je le fais venir et ce sa
laud m’appuis sur la tête pour que j’avale, je manque m’étouffer, mais c’est gouteux, hum !Jean a aussi fini le sien, il nous reste du sperme dans la bouche que nous échangeons en nous roulant une méga pelle.Les 2 mecs nous remercient, et une nouvelle carte à l’accueil !Jean m’emmène dans un petit coin sympa avec un canapé confortable et je le prends pendant les 10 minutes qui suivent. Il a vraiment un super petit cul comme dans mes souvenirs.Il est 16h00, je décide de rentrer, j’ai encore 1h de route pour rentrer dans ma campagne gardoise.Je récupère mes cartes à l’accueil. Edmond me lance :-Je vois que tu n’as pas perdu la main !Je lui souris en retour. Je récupère ma 370Z et j’appelle ma femme pour savoir si elle veut que je la récupère au bureau. Son assistante me dit qu’elle est déjà partie.Je me mets en route, impatient de lui raconter ma journée !En arrivant à la maison, je vois la 208 de Simon, c’est vrai qu’il a fini son école à Lyon, vacances méritées pour lui.J’ouvre la porte, appel Pat, personne.Je me dirige alors au fond de la propriété, dans l’annexe que nous avons réservé aux enfants de Pat, Simon a une sœur et un frère jumeaux de bientôt 18 ans, Adèle et Alexandre, et je sonne.Personne.La bahis şirketleri porte n’est pas fermée, j’appelle :-Chou, tu es là ?-Oui beau-papa, entre !-Tu as vu ta mère ?-Oui elle est avec moi, dans la chambre.Je traverse un couloir, et en effet, elle est bien là ! A quatre pattes sur le lit, la queue magnifique de son fils dans la foune !-Coucou mon cœur !-Euh, coucou amour !!!-Tu ne t’y attendais pas hein ???-Ben je dois dire que je suis quand même un peu… Comment dire ????-Interloqué ! intervint SimonC’était en effet le mot que je cherchais, mais ça ne m’empêchait pas de bander comme un âne !Je repris :-Ça fait longtemps ?-Environ 2 ans, pour mes 18 ans, en fait maman et toi avez eu la même idée, vous m’avez offert votre cul le même jour. Et comme je ne voulais faire de peine à personne…Ça se tenait. Et on ne pouvait pas gâcher un tel don de la nature !-Rejoins-nous alors.Après 42 secondes d’hésitation, je me mettais à poil et les rejoignais en commençant à leur raconter ma rencontre du sauna.-Ca fait de l’effet à mommy dit donc, elle mouille comme la vieille chienne qu’elle est !-Et elle t’a raconté notre petite partie avec les amis ?-Oui, et je pense que je m’inviterais, depuis le tant que je veux me taper Isa ! Tu m’as devancé sur ce coup beau-papa ! Joli coup !-Elle a vraiment un cul fabuleuxEn discutant, je m’étais positionné devant ma femme qui avait mis ma queue dans sa bouche. Sous les coups de boutoir de son ainé, elle n’avait rien à faire, juste gardé ma bite qui durcissait aussi vite qu’une Tesla S P100D au démarrage, dans sa bouche, les saccades faisaient le reste.Simon me laissa la place et je commençais à baiser ma femme. Il se mit derrière moi et me lécha le cul pour me préparer.-Tu ne mens pas pour cet après-midi dis donc, ils n’y sont pas allés de main morte, tu es encore dilaté !-Tu m’étonnes, j’ai pris un pied pas possible !Il me prépare encore un peu, et je sens sa grosse queue commencer à me pénétrer, pour le pratiquer depuis un moment, je sais que ça va être démentiel !Après un petit moment de ce régime, Pat joui comme un folle, mais moi je voulais encore de la grosse bite de mon beau-fils dans mon fondement.Il me mit sur le dos et me repénétra, mes chevilles sur ses épaules. Nous vîmes en même temps et avons eu le temps de balancer notre foutre sur les gros nichons de ma femme.Quel après-midi ! Après une douche et un petit apéro, Pat repris :-Il faut qu’on s’occupe de l’anniversaire des jumeaux la semaine prochaine-En effet répondit Simon avec un grand sourire !-J’ai déjà quelques idées répondis je en lui rendant son sourire-Je vois qu’on est sur la même longueur d’onde renchéris Pat en souriant aussiNous allions partir quand le téléphone de mon épouse vibra.-Un SMS de Céline et Franck, ils sont en vacances à Cuba-Et ça va ?-Oui, ils nous disent juste qu’ils ne pourront pas être là à notre prochaine partie mais que d’ici là, ils pensent bien à nous. Regarde !Et là, elle me montra une photo de cette petite chienne de Céline en train de sucer 3 belles queues de bellâtres cubains.-Eh bien, il n’y a pas que nous que ça a remis sur les rails dis donc !-Je t’avoue que je ne suis pas sûr qu’elle les ai jamais quitté !Sur ce, nous prenons congés de Simon et allons préparer l’anniversaire des jumeaux, mais ça c’est une autre histoire.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00353 515 73 20

Yorum yapın